(mise à jour 9 février 2011)

La belle mémoire,

LE TOUR DU TONKIN EN 2008 PAR GUY PASSELANDE

... ...

Sur la trace de la guerre d'Indochine, de la RC4 à Dien Bien Phu, Guy Passelande réalise du 3 octobre 2008 au 10 janvier 2009, le tour du Tonkin à pied avec sac au dos, sur une distance approximative de 3000 kilomètres.

L'itinéraire détaillé précisé sur la carte (click ici) s'effectuera selon plusieurs phases :

1- depuis HANOÏ vers le sud et le delta du Fleuve Rouge, direction NINH BINH. Distance approximative : 150 km,

2- vers le nord est, CÂM PHA par HAIPHONG et la Baie d'HALONG. Distance : 300 km,

3- vers la R.C.4 de CÂM PHA à LANG SON, par DINH LAP et LOC BINH. Distance : 200 km.

4- sur la RC4, entre LANG SON et CAO BANG par Thât Khé. Distance : 200 km. "A Déo Cat (à proximité sud de Tha Khé) un bouchon Viet avait disloqué les éléments du 3ème BCCP. Mon frère Marcel Passelande, seul avec un légionnaire du 1er BEP trouve une piste vers Ban Gia ou il est fait prisonnier le 12 octobre 1950".

5- de CAO BANG par le pont de TRA LINH vers QUANG UYEN. Distance : 200 km. "Je visiterai le village de NAPHEO, lieu dit du camp n°5 ou camp hôpital (qui deviendra camp n°3 à partir de décembre 1951), ou fut interné, Marcel Passelande, après avoir été fait prisonnier le 12 octobre 1950 à DEO CAT sur la RC4. Il y a tenté deux évasions et fut deux fois repris. Il a eu la chance d'être libéré fin 1951. André Dubus, ancien prisonnier de ce même camp est aujourd'hui responsable de l'ANAPI pour les Pyrénées Atlatiques et a fourni cartes et documents sur le camp 5 ainsi que les contacts sur place pour m'accueillir. Claude Léonardi (amicale "Qui ose gagne") a fourni les cartes et les documents de la bataille de la RC4.

6- vers le sud, de CAO BANG vers THAI NGUYEN. Distance : 250 km,

7- vers le nord ouest et LAO CAI (pays Thaï à la frontière de Chine), par TUYEN QUANG, VINH TUY, PHOLU. Distance : 450 km,

8- vers DIEN BIEN PHU par SAPA, LAI CHÂU. Distance 450 km,

9- de DIEN BIEN PHU à SON LA (proche de l'ancien camp retranché de NASAN). Distance : 150 km,

10- de SON LA à HANOÏ par HOA BINH, VIÊT TRI et VINH YÊN. Distance : 550 km.

 

Guy sera suivi à la trace par des contacts fréquents réalisés par SMS pour préciser sa position (pas de GPS ni de liaison satellite !!..). ... Les informations seront communiquées très régulièrement sur ces pages.

Ici les liens vers les premières photos, :

Guy Passelande Le personnage et ses "promenades" ....
Le projet la belle mémoire
  un peu d'histoire
  comment en est-on arrivé là?
  mon frère
  conclusion
Itinéraire la carte du trajet et l'itinéraire détaillé
septembre 2008 Les préparatifs avant le départ.

A la fin du parcours, le marcheur devenu touriste visitera Hanoi en cyclopousse à partir du 10 janvier2009 , retour prévu sur Paris le 18 janvier arrivée Roissy le 19 à 6h45.

et les dernières nouvelles par sms :

Ce soir 13 septembre, la première ébauche des pages internet est réalisée en deux heures, après un bon repas à St Martin de Seignaux ...

- 3 octobre, la phase 1 est commencée. Guy a démaré son périple après une nuit d'hotel à Hanoï. "journée riche en émotions. je suis à Ninh Binh après avoir marché 35 km. j'ai fais du moto-taxi pour sortir d'Hanoï encombré. Chaleur étouffante et cirdulation infernale. J'ai sauté dans un bus sympa épouvanté par mon sac à dos. j'ai longé le calcaire de Hoha et repéré le rocher ou fut tué le Lt de lattre en mai 1951. Je me repose demain à Nam Dinh". PHOTOS HANOÏ

- 5 octobre " la route est longue !.." PHOTO NINH BINH

- 7 octobre : "les 200 premiers kilomètres sont fait. La région est très urbanisée et difficile àà traverser. Bonjour aux anciens ".

- 9 octobre : "je suis à Tin Yen, aventure de l'imprévu". Guy rallonge le parcourt ! PHOTOS BAIE D'ALONG

- 10 octobre : "je suis à Thin Lap et demain à Lot Binh (60km de Lang Son)"

- 12 octobre :"arrivée à LANG SON, demain j'attaque la RC4, route historique de la guerre d'Indochine en octobre 1950, 58 ans déjà!". PHOTOS VERS LA RC4.

- 14 octobre : "depuis Lang Son, 40 km de fait sur la fameuse route sanglante et il y a une petite pluie fine. Il fait moins chaud. Pour le moment tout va bien, à bientôt". Paysages pris le long de la RC4. Pour voir les PHOTOS.

- Photo prises à THAT KHE , photos prises à DONG KHE, 1, 2, 3

- le sanctuaire de DONG KHE, PHOTO 1, PHOTO 2, PHOTO 3.

- 22 octobre : "visite du camp n° 5 de long en large.J'ai fait beaucoup de photos, la rivière ou les prisonniers faisaient la toilette, l'emplacement des cuisines, l'endroit ou les français sont inhumés et recouvert par la végétation, ... une pensée pour eux. Demain je reprends ma route et il fait très chaud. Je suis accueilli par l'épouse du gardien du camp de l'époque !".

- 23 octobre :"je suisà nouveau à CAO BANG et il pleut des cordes"

- 24 octobre : "stupéfiant ! Sarkosy es bien connu et fort apprécié )à BAC CAN et au Viet Nam. Qu'on se le dise ! J'ai bu du choum à sa santé avec les Viets. Vive la France au Viet Nam !.."

 

Ce 24 octobre, Guy modifie son programme et son parcourt. Objectif : l'ascension du point culminant du Viet Nam, le mont PHAN SI PAN (3143m). Il va donc rejoindre HANOÏ puis LAO CAI par train, BAC HA et SAPA. Après cette ascension, il ira à DIEN BIEN PHU puis reviendra à HANOÏ ...

- 4 décembre ... le webmaster rentre de cinq semaine passées à la Réunion et reprend le fil des évènements. Je vous transmets donc intégralement les deux derniers messages de Guy. Vous allez voir qu'il y a du changement dans le programme ! :

" j'ai rejoint HANOI le 26 octobre apres avoir fait plus de 1000 kms a pied dans des conditions xxxdifficiles : chaleur étouffante,sac trop lourd,mal au dos,bref la galère avec le moral . j'ai du changer ma facon de me deplacer .
Le 29 octobre je prenais un train pour LAO CAY puis un bus pour BAC HA ou j'arrivais le 30 octobre. A BAC HA la pluie a commencé pour ne plus s'arrêter et j'ai attrapé une bronchite que je n'ai pu bien soigner. Elle a tenu trois semaines . Dans ce pays THAI pittoresque avec mon parapluie acheté sur place j'ai pu aller au devant des minorités ethniques en visitant villages et marchés collorés. Après cinq5 jours de pluie a BAC HA je suis parti a SAPA avec la pluie continuelle et les nombreux glissements de terrain (j'ai appris par la TV les grâves inondations de HANOI avec une vingtaine de morts)

Je suis reste a SAPA du 3 au 8 novembre sous la pluie toujours et à mon grand regret je n'ai pas pu gravir le PHAN SI PAN mais j'ai marché alentour en prenant sous la pluie et avec ma bronchite de nombreuses photos intéressantes. Le 8 novembre je partais pour LAICHAU avec un meilleur temps. LAICHAU présentant peu d'interêt je suis parti a DIEN BIEN PHU ou je suis resté du 9 au 12 novembre. J'ai eu le temps de m'imaginer la bataille, de voir le PC/GONO, le pont sur la Nam Youm, la colline ELIANE et les différentes positions françaises près du terrain d'aviation que j'ai traversé sans me faire repérer . Je n'ai pas omis de placer des fleurs et de bruler cinq batons d'encens au monument Français qui se trouve a 200 m du PC/GONO. J'y ai observé au garde a vous une minute de silence . Sur les lieux de la bataille j'ai pu photographier carcasses de chars  (notamment le char BAZEILLES sur ELIANE 2 ), canons de 155 et 105 sur la position CLAUDINE et près du terrain d'aviation avec aussi quelques carcasses d'avions abattus . Je me suis procuré les mémoires de guerre du général VO NGUYEN GIAP que j'ai pu lire en buvant quelques bieres .

Le 12 novembre je quittais DIEN BIEN pour SONLA ou j'ai pu visiter le pénitencier construit par les Français puis je suis passé a NA SAN , MOC CHAU, MAICHAU, HOA BINH et HANOI remis de ses inondations .
A HANOI j'ai entrepris de musarder au Sud. Le 17 j'arrivais a HUE sous une pluie battante que je quittais alors, écoeuré, pour rejoindre HOI AN sous les inondations. Malgré cela je suis resté ici jusqu'au 22, j'ai loué un vélo roulant dans les inondations. J'ai apprécie HOI AN petite ville coloniale agréable. Le 23 novembre je visitais NHA TRANG avant de rejoindre DALAT le 26. A DALAT, petite merveille Française appelée petit Paris, j'ai marché de long en large visitant le palais BAO DAI, la résidence du gouverneur général de l'Indochine DECOUX et pris le petit train sur un circuit de 1h30 . Sublime DALAT découvert par le savant Francais YERSIN et qui sent encore bon la FRANCE du temps beni .

Je serai encore a DALAT demain 30/11 je repars pour HUE ou je vais rester 3 a 4 jours afin d'aller visiter la zone démilitarisé, haut lieu de la guerre avec les Americains. Ensuite je rejoindrai HANOI ou j'ai l'intention de réflechir pour retourner a SAPA et faire enfin le PHAN SI PAN car je suis têtu !...

j'ai fait près de 2000 photos déja, je regrette de ne pas avoir mon cordon de transfert pour les envoyer mais j'ai l'intention de faire un récit photographique à mon retour et sur le site .
Je ne sais encore quand je vais rentrer, à ce sujet je vais cogiter mais j'ai encore a faire sous les cieux de l'ancienne INDOCHINE qui respire toujours la FRANCE .
A bientot "

- 4 décembre ... suite

" Le 30 novembre, je suis de nouveau à NHA-TRANG apres avoir quitté DALAT ce matin .
Je ne marche pas évidemment et en bus je vais rejoindre ce soir HOI-AN pour illico partir sur HUE si possible .
Jj'ai plein d'idees en tete avant de rejoindre la FRANCE .

J'aimerais que tu transcrives ce SMS qui m'a été expedié sur mon portable par le général BRIANCON ROUGE un de mes anciens chef de corps au 1er RPIMa (1979-1980) alors que j'étais jeune Lieutenant, apres avoir été ancien sous/officier a ce regiment dans ma prime jeunesse...
Voici le message :
<salut ami aventurier.... j'ai lu tres admiratif votre CR de crapahut en <terre jaune>.Alors bon courage pour la suite amities . BR .>
voila ma reponse :
< Merci je visite et j'en suis pas plus fier pour cela (pour paraphraser un chant bien connu de nous autres marsouins de la vieille colo )
Apres le Nord je suis parti au Sud et je musarde sous la pluie de NHA-TRANG avant de rejoindre DALAT et revenir au NORD . Respectueusement , >

En ce qui me concerne l'aventure n'excite pas, elle ne saurait être qu'un beau mot fugitif dans l'esprit de celui qui entreprend une chose , souvent pour son plaisir parfois égoïste .
Cependant, a mon sens, nos anciens ont bien vécu une grande et belle aventure en INDOCHINE , souvent avec des larmes et beaucoup de sueur et de sang . Beaucoup y sont restés, d'autres ont eu la chance de rentrer, pas entre quatre planches .
Hommage a ces aventuriers de la FRANCE, ce sont des vrais eux...!
Merci donc au general BRIANCON ROUGE pour son sympathique message qui m'a permis de penser aux anciens de l'INDOCHINE FRANCAISE avec un souvenir respectueux teinté d'amertume pour ce qu'ils ont enduré .

Je sais d'apres mes sms que les copains sont impatients de voir le site se reveiller,alors fait les patienter en leur envoyant quelques photos en vrac,celles que tu détiens et que tu n'as pas installés sur le site : celles de CAO BANG par exemple etc...
je te ferais parvenir quelque photos prises avec mon portable mais je m'en veux de ne pas avoir mon cordon de transfert ...
Ne manque pas de signaler que le site restera actif , si tu le veux bien , avec un recit bien documenté avec les meilleures photos apres mon retour en France . Il se voudra historique et actuel avec des pointes d'humour, bref je ménage une surprise pour tout ceux qui m'aiment bien et qui sont pressé de me voir rentrer...moi pas trop mais il faudra bien y songer... "

11 décembre

"c'est fait ! mais ai chuté dans la descente du PHAN SI PAN. Multiples contusions. Ai eu de la chance. je me soigne et je continue. Donnerai détails plus tard mais le moral est au top. Train de nuit demain pour Hanoï".

13 décembre

"Bonjour,
Je suis de nouveau a HANOI et en bonne forme.
Je n'ai pas pu envoyer de mail a SAPA cela ne fonctionnait pas mais tu as reçu je pense mon SMS.
Donc j'ai chut en descendant le Fanchipan et je me remets doucement de mes multiples contusions (visage,poignet,genoux,dos). J,ai accroché une racine de bambou dans une pente très raide et je suis parti dans les rochers 5m plus bas . Inconscient pendant 15' j'ai repris mes esprits avec quelques douleurs et une sueur froide . J'ai pense m'être fracturé le poignet , il est enflé mais je remue la main et les doigts donc pas de probleme. Pour le reste je me soigne tranquillement donc cela va aller . J'ai eu de la chance et la bête est encore costaud, j'en suis surpris...
Ce sommet n'est pas facile et il se gagne, pour un vieux routard comme moi ! Il est excessivement raide, rochers glissants, racines de bambous sur l'itinéraire a ressauts multiples avec de nombreuses échelles fixes qui gomment la technicité.
Le fanchipan dans la poche et quelques meurtrissures je vais me reposer un peu et refléchir sur la suite des évènements, mon avion de retour étant prévu le 18 janvier prochain...
J'ai encore la frite alors a bientôt a tous."

17 décembre

"Bonjour,
...
ma convalescence se passe au mieux ,
J'ai été musarder a NINH BINH du cote de HOA LU et j'ai loué un VTT pour remettre mon poignet en place (il faut soigner le mal par le mal...) . J'ai pu visiter les grottes de TAM COC lieu historique de la bataille du DAY en 1951 ou fut tué Bernard DE LATTRE, j'ai déchiffré les slogans Vietminh. J'aurais l'occasion de parler de tout cela dans mon récit a mon retour.
JE VOUS SOUHAITE DE BONNE FETES DE FIN D'ANNEE ET BUVEZ SANS MODERATION A MA SANTE ,
Jje pars vers HAIPHONG,
Guy"

29 décembre

Après un long silence, Guy a téléphoné ce matin pour donner des nouvelles. TOUT VA BIEN !!. Il est à Hanoï depuis quelques jours ou il a rencontré un français installé labas depuis quelques années et qui pratique la parapente !. Il repartira le 2 janvier une deuxième fois vers le nord sur la piste Hô-Chi-Minh.

23 janvier

Guy est rentré. Il est désolé de n'avoir pas donné plus de nouvelles en fin de parcours. Il prépare maintenant un feuilleton photo de son voyage. Il sera très prochainement disponible sur le site.

- photos envoyées au fil des kilomètres par mms- PHOTOS DIVERSES

 

... et à partir d'ici, voici son témoignage. Le récit sera publié sous forme de feuilleton à suivre … sur le site Le tour du tonkin mis à jour périodiquement par Michel Sarthe. Si le cœur vous en dit Guy vous fera voyager avec lui . C'est par l'esprit et la mémoire, non en vous prenant par la main, qu'il vous propose, dans un contexte historique, de découvrir unVietnam actuel mais aussi d'en revisiter un autre peut-être oublié par certains . Et oui le temps passe…54 ans déjà ! Ce récit sera agrémenté d'anecdotes,de témoignages,de photos, d'actualité et d'époque,de résumés de batailles vues connues et analysées dans les écrits des protagonistes . Il se veut original , cohérent et non un cheminement au jour le jour . Il vous faudra prendre patience car ce sera long : environ 200 à 300 pages et Guy a beaucoup d'activités , de surcroit il n'est pas écrivain .

 

TEMOIGNAGE

A partir d'ici le site est en travaux. Les liens ne fonctionnent pas encore. Merci de patienter.

PREFACE   clic ici
Chapitre 1 Le Nord, Hanoï, Ninh Binh clic ici
  Le grand Nord Est - 1 clic ici
  ..... de Ninh-Binh à Tien Yen  
  ..... de Tien Yen à Langson  
  ..... de Lang Son à Dong Khe  
  Le grand Nord Est - 1 suite clic ici
  ..... à Dong Khe  
  ..... de Dong Khe à Quang Uyen  
  ..... vers Cao Bang et les camps viets  
  .. et la suite  
Chapitre 2 l'Indochine - un vélo autour d'un monde au bout du monde.
  ...... le Nord clic ici
  ..... le centre - Annam clic ici
 

..... le Sud - La Cochinchine

..... le Cambodge et le Laos (à la recherche d'un poste perdu, région de Xiang Kouang).

clic ici
Chapitre 3 L'AUTHENTICITE à partir de septembre 2010 Le vélo sur la route de l'Indo de nos anciens, au fil des heures, des jours, des mois  
  .... la grande boucle d'Hanoï à vélo clic ici
 

.... l'attente à Hanoï , le vélo "blessé" ! - Chapa - Dien Bien Phu - Le LAOS - Ventiane - vers l'ANNAM

clic ici
  .... le Nord Ouest sans vélo, à pied, en train, en bus ..  
  .... le vélo ... au Viet Nam, sud.Annam,; Cochinchine.  
  .... Au Laos  
  ... et en Chine avant le retour vers Hanoï  

 

M.S.